Jesu’ et l’amour

Une silhouette de lumière blanche s’est approchée et a dit “” Frères et soeurs, l’amour ne coûte rien. L’amour est gratuit et peut être donné et reçu en abondance. L’amour doit lier et unir et ne pas séparer un homme de son propre frère. Je vous apporte ce message d’amour pour vous faire rèflechir que sur terre, l’amour est trop souvent conditionné par le pouvoir, par les biens matériels, ou par la présence du temps linéaire. Ici, où nous vivons, dans le monde astral, cependant, ce même amour n’a pas de condition, pas de chaîne, sinon que le vrai et unique sentiment divin de coopération, d’affection sincère et d’union avec nos semblables, nos frères spirituels et planétaires qui vivent dans la densité la plus évoluée de votre terre. Pour percevoir ce genre d’amour, il faut ouvrir le cœur et la conscience, car en chacun de vous il y a déjà ce sentiment inconditionnel que vous pourriez donner sans même le recevoir. La personne qui aime son prochain ne changera jamais son idée d’aimer de cette manière même si elle est blessè ou critiqué continuellement, parce que dans tous ceux qui le font, elle voit la perfection en vous à travers vos imperfections. . Toi qui lis ce message, sache que tu ne le lis pas par hasard aujourd’hui, mais cela a été voulu et choisi par ton âme avant même qu’elle soit réincarné sur cette terre. Tu as choisi de t’ouvrir plus parce que tu resent que il y a une conscience en toi, et qu’un jour elle evoluerà encore plus pour t’ emmener à des choix de vie les plus appropriée à ton vrai divin. Frère et soeur, qui lis ceci, sache que je te connais , je sais qui es chacun d’entre vous, je sais ce qui tu es ou ce que tu pense, je connais tes désirs les plus intimes et je sais aussi ce que tu veux atteindre. Je te regarde avec amour et je pense que tu es si merveuilleux, même dans tes imperfections … voilà Je t’aime inconditionnellement même quand tu viens contre moi, par ton refus à travers des mots contre l’amour ou d’actions contradictoires. Je ne te déteste pas et je ne le ferai jamais, je ne te juge pas et je ne le ferai jamais, je ne te force pas et je ne le ferai jamais, je te demande humblement d’aimer aujourd’hui, de t’aimer-toi, puis aimeras ton prochain . Voici l’amour que je te donne, j’aimerais que tu le donne en cadeau dans les jours à venir à quelqu’un dans le besoin même si elle ou lui est contre toi. Frère, sœur, si tu donnes de l’amour, tu me le donnes à moi, et à toi-même. Ma parole puisse vous couvrir de bénédictions à chaque fois que tu diras et tu accomplira une action au nom du vrai amour …. Votre humble frère « » “

Laisser un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée.